Collecte des ordures ménagères / déchetterie

RAMASSAGE DES ORDURES MÉNAGÈRES

Collectes d’ordures ménagères : tous les lundis.  

Organisation de la collecte des ordures ménagères lorsque le jour de collecte est un jour férié :

  • Si le jour férié est un lundi, la collecte est reportée au samedi suivant.
Tous les emballages plastiques se trient

depuis le 1er juillet2020 !

En Haute-Vienne, le conteneur de tri jaune va accueillir beaucoup plus de déchets plastiques et métalliques.

Pour les hauts-viennois, une petite révolution, en route depuis le 1er juillet 2020.
Désormais, le conteneur jaune de recyclage ou le bac de tri élargit sa grille de compétences.

Cette extension des consignes va simplifier le geste de tri pour les habitants : en plus des bouteilles et flacons plastiques, ce seront toutes les barquettes en plastiques, les pots et toutes les boîtes en plastiques, les sacs, sachets et films plastiques, mais aussi tous les petits emballages métalliques : capsules de café, emballages vides de médicaments, bouchons métalliques… qui pourront se trier.

Tous ces emballages sont à déposer dans les conteneurs jaunes des éco-points implantés sur le territoire du SYDED et dans les bacs de tri du Val de Vienne.

Au total 167 000 habitants du SYDED et 208 705 habitants de Limoges Agglo ont reçu l’information directement dans leur foyer via la diffusion des journaux « Tous Eco-citoyens » ou « Le Métropol », accompagnée d’un mémo tri encarté, à conserver, expliquant dans le détail toutes les nouvelles consignes de tri.

Des campagnes d’affichages sur tout le territoire sont prévues entre le mois de juin et le mois de septembre, des spots radio et des messages d’informations dans les cinémas sont également prévus


DECHETTERIE

CONTACT : 06 28 80 74 57

HORAIRES  A COMPTER DU 06 AVRIL

LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI
9 h 00 – 11 h 45

14  h 00 – 17 h 15

FERMÉE 9 h 00 – 11 h 45

14  h 00 – 17 h 15

FERMÉE FERMÉE 9 h 00 – 11 h 45

14  h 00 – 17 h 15

Demande de badge Recypart

Renouvellement de badge Recypart

Règlement d’accès


Peut-on brûler des déchets verts dans son jardin (feuilles, branches, …) ?

– Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre) https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31858

De quoi s’agit-il ?

Les déchets verts sont constitués des végétaux (secs ou humides) de jardin ou de parc. Il s’agit :

  • de l’herbe après tonte de pelouse
  • des feuilles mortes
  • des résidus d’élagage
  • des résidus de taille de haies et arbustes
  • des résidus de débroussaillage
  • des épluchures de fruits et légumes

  À savoir : les déchets verts font partie des biodéchets.

Que faire de ses déchets verts ?

Il est possible :

  • de les utiliser en paillage ou en compost individuel car ils sont biodégradables, c’est-à-dire qu’ils se décomposent avec le temps
  • de les déposer conformément aux règles mises en place par la commune (déchetterie ou collecte sélective)

Il est interdit :

  • de les brûler à l’air libre
  • de les brûler avec un incinérateur de jardin. Par ailleurs, vendre ou prêter un incinérateur de jardin est interdit.

Toutefois, des dérogations peuvent exister dans la commune que vous habitez :

Pour connaître le mode de traitement des déchets verts dans votre commune, ou savoir si une dérogation s’y applique, contactez votre mairie.

  À savoir : le préfet de département peut exceptionnellement délivrer une dérogation individuelle, pour combattre certaines maladies des végétaux ou éliminer des plantes envahissantes.

Pourquoi cette interdiction ?

Brûler des déchets verts, surtout s’ils sont humides, dégage des substances toxiques pour les êtres humains et l’environnement (des particules fines notamment) . Par exemple, brûler 50 kg de végétaux à l’air libre émet autant de particules fines que rouler pendant 14 000 km avec une voiture à essence neuve.

Il faut également tenir compte des possibles troubles de voisinage (odeurs ou fumées) et des risques d’incendie.

En cas de non-respect de l’interdiction

Il est possible d’alerter les services d’hygiène de la mairie en cas de non-respect de l’interdiction de brûler les déchets verts chez soi.

La personne qui brûle des déchets verts à l’air libre peut être punie d’une amende de 450 € maximum. Si ses voisins sont incommodés par les odeurs, ils peuvent par ailleurs engager votre responsabilité pour nuisances olfactives.

Circulaire du 18 novembre 2011 relative à l’interdiction du brûlage à l’air libre des déchets verts (PDF – 83.8 KB) 

Circulaire du 9 septembre 1978 relative au règlement sanitaire départemental type Article 84

Réponse ministérielle du 12 septembre 2013 sur l’interdiction générale et permanente de brûlage des déchets végétaux 

Code de l’environnement : article L541-21-1 Interdiction des incinérateurs de jardin

Décret n°2003-462 du 21 mai 2003 relatif aux dispositions réglementaires du code de la santé publique Article 7 : sanction